Solo food, la vraie cuisine de célibataire

Découvrons le solo food. Pas de recette de célibataire dans cet article mais plutôt quelques petits conseils pour bien profiter de votre tambouille. Quel célibataire, au moment du repas, ne s’est pas posé la question de la quantité. Un peu comme si on cuisinait pour un seul repas et qu’il n’était pas concevable de manger deux fois la même chose. Et pourtant le mot « restes » n’a rien de péjoratif. Bien au contraire.
Selon certaines statistiques, il y aurait environ trois millions d’hommes célibataires en France. Chacun a sa raison de vivre seul et cela reste de l’ordre du privé. Mais chacun mange. C’est ainsi qu’est apparu un nouveau courant : « le solo food ». Une mode qui veut rendre chaque repas plus attrayant au moment de pénétrer dans la cuisine. Voici quelques idées pour que vos prochaines tambouilles soient simples, efficaces, rapide à réaliser et toujours délicieuses à déguster.

Conseil pour le solo food

Le premier conseil que je vous donnerai est de vous intéresser aux saveurs exotiques. Vous l’avez sans doute vu, j’ai personnellement une passion pour la cuisine asiatique, elle me permet de varier les goûts et les saveurs. Une soupe chinoise, un cury japonais, un pad thai, tout cela reste simple à faire et brisera la monotonie de vos repas en solitaire.
Il y a dans votre cuisine votre « meilleur ami », c’est le congélateur. Il a une fonction essentielle dans votre vie de cuisinier. Il conserve la plus part des aliments que vous allez acheter, mais cela on en a déjà parlé. Et surtout quand vous préparez votre repas, suivez les recettes pour quatre personnes, et n’hésitez pas à diviser en deux ou trois pour en manger plus tard. Votre congélateur le gardera pour vous le temps que vous le désirerez. Et quelques jours plus tard vous pourrez reprendre un peu de ce plat japonais qui vous a tant régalé en début de semaine.
N’hésitez pas à utiliser des sauces. Knorr, Maggi en font d’excelentes, très faciles à préparer et même si vous faites des spaghettis, la sauce que vous choisirez en fera un plat totalement différent. Sauces asiatiques, marinades, moutardes parfumées si vous aimez cela bref, les sauces et condiments transformeront totalement votre steak.
Faites la cuisine en groupe. Si vous êtes célibataire, vous en connaissez certainement d’autres qui comme vous, « tambouillent » chez eux. Pourquoi ne pas vous organiser une soirée tambouille collective. Cela vous permet de passer une soirée entre amis et les tupperwares seront aussi vos amis pour que chacun emporte chez lui un peu de tout ce qui aura été préparé.
Enfin et ce n’est pas un gadget. Organisez des rituels autour de vos repas. Principalement le dîner. Dressez votre table, faites la agréable à regarder au lieu de manger debout dans votre cuisine, limite dans la poêle. Une nappe ou un joli set de table, des bougies, des couverts et une belle assiette dans laquelle vous présenterez bien votre cuisine sont autant de détails qui font de votre dîner en célibataire un moment de plaisir, presque aussi bien que si vous aviez des invités. Ce que vous feriez pour les autres, pourquoi ne pas le faire pour vous même. Avec le solo food la tambouille se transforme en petit festin…

Author: Le gourmand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.