Pad Thai, histoire d’un plat national

Le Pad Thaï est sans doute le plat qui vient le premier à l’esprit quand on parle de cuisine Thaïlandaise. Pour mieux comprendre ce délicieux plat, les autorités ont publié cette petite vidéo pour comprendre l’histoire de ce plat national.

Au départ, il y a des pâtes faites à base de riz. Ce même riz que l’on mange avec du porc ou du poulet. La sauce est faite à base de tamarin. Certains estiment que le tamarinier est sacré et utilisé pour chasser les mauvais esprits et certains fantômes. Les crevettes grillées viennent du sur de la Thaïlande et de ses magnifiques plages.

Bien sûr on le mange dans une assiette mais si on veut dans la tradition, on pourrait le déguster dans une feuille de banane.

Historiquement, ce plat a trouvé son origine à la fin de la seconde guerre mondiale. Comme le reste du monde, le pays traverse une vaste crise économique et le gouvernement invite la population à manger moins de riz pour le garder pour l’exportation. Le riz est donc remplacé par des nouilles au riz beaucoup plus économiques.

L’expression Pad Thaï signifie « friture à la thaïlandaise ». Comme indiqué plus haut, il s‘agit de nouilles sautées avec des œufs, des légumes, du tofu et de la sauce de poisson. Pour l’agrémenter, on met soit des crevettes, soit de la viande de porc ou du poulet. Voire ce que l’on a au réfrigérateur. C’est aussi cela l’avantage de cette recette, elle s’accommode de tout ce que l’on aime.

Prochainement je vous donnerai la recette complète pour faire un Pad Thaï comme une Thaïlandaise me l’a apprise.

 

Aimez aussi note page saveurs d’Asie

 

[Total: 1 Moyenne: 4]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *