Bien utiliser les baguettes japonaises

Ce n’est pas un scoop mais au Japon comme pour un tiers de la population mondiale, on mange avec des baguettes. Il ne s’agit pas simplement de l’utiliser pour se nourrir, on peut faire de nombreuses choses avec, notamment lors de la préparation des plats. Quand vous aurez assez de pratique, vous pourrez couper, pincer, mélanger, enrouler, appuyer, égoutter, séparer et tout cela avec la même paire de baguettes. Certes vous ne couperez peut être pas un steak avec mais vous pourrez le faire dans de nombreux autres cas.

 

suhi japonais

 

Avant d’aller plus loin, je vous propose simplement de regarder cette image pour bien comprendre comment elles se tiennent. Une image valant cent mots, vous voilà parfaitement informés et prêt à manger comme un  japonais.

baguettes japonaises

1- Saisir la première baguette au tiers de sa longueur du côté épais entre le pouce et l’index puis aligner le majeur le long de la baguette.
2- La deuxième baguette vient se poser à la racine de l’index et est prise entre l’index et le majeur à hauteur des ongles.
3- Dans cette position, séparer puis rassembler l’extrémité des baguettes. Il doit toujours y avoir un espace entre les deux extrémités côté épais.
4- S’entraîner à saisir des petits aliments comme des petits pois ou du tofu.

Une fois que vous saurez vous en servir, sachez qu’au Japon, il y a un certain nombre de gestes qu’il ne faut pas faire avec les baguettes.

Première chose à savoir, quand vous êtes au restaurant et qu’on vous avez à votre disposition des baguettes en bois, il est préférable d’attendre que la nourriture soit servie pour les séparer. Le faire avant n’est plutôt mal vu. ensuite on évite de survoler les aliments avec les baguettes avant de se décider ce que l’on veut prendre. Evidemment pas question de lécher les baguettes pour récuperer des grains de riz ou de la sauce. On ne se passe pas non plus la nourriture de baguette à baguette et on ne donne pas à manger avec ses propres baguettes. Enfin on ne plante pas les baguette dans la nourriture. Ce geste est utilisé uniquement dans un bol de riz que l’on place au chevet d’un défunt après sa mort.

Dernière petite chose, on ne sert pas quelqu’un avec ses propres baguettes. Une amie japonaise avait l’habitude pour faire cela de simplement inverser le sens de ses baguettes pour nous servir à table. Puis elle les retournait pour manger.

Aimez aussi note page saveurs d’Asie

[Total: 0 Moyenne: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *